Marion, toute petite dèja, aimait à se donner en spectacle sous les yeux de son papa professionnel du son et sa maman férue de cinéma.

 

Elle baigne dès son plus jeune âge dans un environnement artistique. Entre la vibration du son et la poésie des histoires de cinéma.

Elle commence très jeune la musique par le piano, mais c’est à l’adolescence qu’elle découvre vraiment l’instrument qui serait son moyen d’expression :  la voix.

Petite, elle rêve devant des chanteuses comme Whitney Houston, Mariah Carey, ou Sarah Vaughan. C’est dans la vibration sonore de cet instrument et la sensualité qu’il véhicule qu’elle se reconnait. Plus tard, elle trouve quel serait le véhicule et le style de musique qui lui parle par sa liberté et sa fougue : le jazz.

 

A 15 ans, dans le petit village ou elle grandit, elle intègre le Big Band municipal, et se retrouve rapidement amenée à improviser. Le point de non-retour, le moment ou le lâcher-prise est l’unique solution, l’adrénaline que cela procure la grise. Elle exploite sa voix comme un instrument et fait déjà des concerts tous les mois.

C’est après cette approche spontanée, instinctive, qu’elle rentre au Conservatoire de Lyon en 2002. Elle approfondit ainsi l’harmonie, l'écriture, l’arrangement, et commence a écrire sa propre musique. Le jour elle travaille sa voix, écrit, donne des cours. La nuit elle écume les clubs et festivals de jazz de la région, avec ses premiers groupes (Utopia Quartet et Black Narcissus) et écume les jam sessions jusqu’à tôt le matin, car le partage et la pratique de la musique en condition sont pour elle la meilleure de toutes les écoles.

Elle sort diplômée d'un DEM Jazz et Musiques actuelles avec mention. 

A 22 ans, elle est sélectionnée pour faire partie des Lauréats Crest jazz vocal avec son quartet  Black Narcissus

 

En 2004, elle rencontre  Blaise Batisse, Mc/pianiste/arrangeur (Gnawa Diffusion, Nekka, Oum, Zaïra) qui deviendra une âme soeur musicale. Ils créent ensemble le groupe Laomé, d'influences Nu-soul/Hip-hop inspirés par des artistes comme D'Angelo ou Erykah Badu. Le groupe sort un premier EP  Take A Little Time  en 2006, et l'album Les fards du jours  en 2010 chez Abeille Music.

Le disque reçoit un bel accueil du public, mais au bout de 7 ans, les horizons de chacun évoluant, ils décident de se séparer pour vaquer à leur carrière respective.

Pendant les années qui suivent elle multiplie le projets : Motown project, Duo Sade (Lauréat Crest jazz Vocal 2012), le batteur américain Sangoma Everett, Elodie Pasquier, l’Ensemble Op’Cit dirigé par Guillaume Bourgogne…

 

En 2013, elle ressent le besoin de changer de décor, elle quitte Lyon pour Paris.

Elle intègre Gospel pour 100 Voix, célèbre chorale de gospel avec laquelle elle part en tournée sur les routes d’Europe (Zeniths, Palais des Sports etc..) pendant 2 ans. 

 

En 2014 elle crée le trio vocal féminin  The Glossy Sisters avec Lisa Caldognetto et Claudine Pauly.

Le groupe connait un envol très prometteur, avec déjà plus de 200 concerts et 3 disques : Babillages (2016, L’autre Distribution), Babillages Live (2018, L’autre Distribution), Christmas Songs (2018, L’autre Distribution).

Elles sont doublement récompensées a Crest Jazz Vocal en 2015 par le prix du Jury et le prix du Public.

C’est le rêve de la petite fille qui se réalise : un spectacle féminin, sophistiqué, un poil déjanté, sur la femme et ses différentes facettes ; un projet purement vocal dans lequel la voix peut être utilisée sous toutes ses coutures. Pour la tournée elles signent chez Nemo Music en 2016, puis F2F en 2018.

Actuellement elles préparent leur 4eme disque qui sera le premier composé de chansons originales et exclusivement en Français. Un album qui tend vers la pop !

 

En 2016 elle intègre le groupe Shades : sextet original reprenant les grands classiques de Broadway et de l'American Songbook, où la clarinette basse joue à la fois le rôle de la contrebasse et celui d'une cinquième voix.

 

En 2018 elle décide de renouer avec un jazz plus traditionnel et s’entoure de Daniel Gassin, Rémi Bouyssière et Pierre-Alain Tocannier pour créer son Quartet.

En 2019, elle monte son label Arum Music, dans lequel elle est directrice artistique, et se consacre a la compositions de ses chansons.

Elles se produit régulièrement avec ses différents projets : les Glossy Sisters, son Quartet , Shades, et d'autres groupes...

En parallèle à sa carrière de chanteuse, elle donne des master-class, des cours de chant, et des conseils en scénographie et coaching scénique. 

© 2016 by Marion Chrétien